IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC

Uza Josselyn termine la saison en beauté

En préparation pour les grandes joutes de l’hiver à Vincennes, Uza Josselyn n’a pas été bousculée en début de course par Barbara Aebischer mais on a n’a vu plus qu’elle dans le dernier kilomètre lorsqu’elle s’est retrouvée contrainte de progresser nez au vent. Propulsée en quelques foulées aux avant-postes pour aborder le dernier tournant, elle a tout simplement surclassé l’adversité dans la phase finale, filant vers un très facile succès dans cette Swiss Champions Race. De quoi aborder avec un moral au beau fixe les prochaines échéances !

Adios n’a ainsi jamais pu l’inquiéter, prenant toutefois un nouvel excellent accessit à ce niveau pour s’annoncer comme un redoutable concurrent à ce niveau la saison prochaine. Piégé durant le parcours, Swedishman n’a jamais pu faire illusion pour la victoire et a dû se contenter de la 3e place. Il se consolera tout de même avec la première place au classement général du Circuit National du Trot qui vient une nouvelle fois récompenser sa grande régularité.

Si le présent du trot helvétique est assuré avec la présence d’Uza Josselyn, le futur s’annonce également radieux avec Flashdance, autre atout de René Aebischer. Portant la même casaque que son aînée, la fille de Maharajah a signé un quatrième succès de rang dans le Grand Prix des 4 Ans, reléguant au rôle de sparring partner les bons Fabregaz et Fakir Fighter. Nous avons vraiment hâte de la voir sur la cendrée parisienne où elle est également attendue cet hiver !

Le Critérium des 2 Ans a lui aussi laissé entrevoir de belles perspectives d’avenir avec la victoire d’Harrisburg, toujours pour le duo Barbara Aebischer / René Aebischer qui aura décidément passé un très beau dimanche, qui conserve ainsi son invincibilité. On regrettera tout de même la faute d’Hermanda Mat, déséquilibrée par un contact entre sulkys à mi-ligne droite alors qu’elle s’était portée à la hauteur du lauréat. Hold Up Cédé et Harley des Thuyas ont également laissé une très belle impression en s’emparant des accessits alors qu’ils débutaient en compétition.

Les deux autres courses du jour sont tombées dans l’escarcelle de l’Ecurie Turrettini, Enattof surclassant une nouvelle fois l’opposition et Esattifa signant un cinquième succès de rang pour conserver son invincibilité sans ses fers. Pour eux aussi, la saison 2020 s’annonce sous les meilleurs auspices.

A noter encore que s’il n’a pu signer un nouveau succès avec Chambon Tonique, fautif à mi-ligne droite alors qu’il luttait pour les places, Marc-André Bovay a tout de même décroché haut la main le titre de meilleur entraîneur et meilleur driver du pays, comme la saison passée.

Les courses en vidéo

Prix de la Journée de Clôture – Enattof

Swiss Champions Race – Uza Josselyn

Grand Prix des 4 Ans – Flashdance

Prix Suisse Trot – Esattifa

Critérium des 2 Ans – Harrisburg

  • Choix*
    Location d'une écurieLocation d'un boxe de passage


  • OuiNon