IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC
Turf-Suisse

Swedishman touché par la maladie de Lyme

Grand absent du Prix de Réouverture qui aura lieu dimanche, nous avons pris des nouvelles de Swedishman auprès de son entraîneur Patricia Felber. Elles ne sont toutefois pas très bonnes pour le crack aux plus de 50 victoires…

Patricia, pourquoi Swedishman n’a-t-il pas été engagé dans le Prix de Réouverture qui se disputera dimanche ?
Le cheval était dans une forme exceptionnelle au mois de mars, il était comme un poulain et piaffait d’impatience de retourner aux courses. On a été stoppés dans notre élan par le confinement mais il a continué à travailler pour préparer la reprise. Ces dernières semaines il y avait toutefois quelque chose qui n’allait plus. Il était mou, sans gaz, aussi bien dans la vie de tous les jours qu’attelé. Lors de son dernier travail lundi il était méconnaissable, ce n’était pas mon cheval. Pourtant toutes les analyses que nous avions faites jusque-là n’avaient rien révélé d’anormal. La mauvaise nouvelle est tombée peu après : on lui a diagnostiqué la maladie de Lyme…

Qu’est-ce que ça signifie pour la suite de sa carrière ?
La maladie de Lyme est difficile à appréhender car chaque cheval réagit différemment. Swedishman est désormais entre les mains de son vétérinaire qui va essayer de trouver la meilleure solution possible pour lui. J’espère qu’il s’en relèvera, comme d’autres champions avant lui l’ont fait (Timoko, Un Mec d’Héripré, etc.), mais pour le moment je ne sais pas s’il sera revu un jour en courses… »

On ne peut que souhaiter un prompt rétablissement à ce valeureux champion qui règne sur le trot helvétique depuis 3 saisons et qui ne mérite surtout pas de finir sa carrière ainsi !


  • OuiNon