IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC
Turf-Suisse

Mardi 27 août à Avenches : l’analyse détaillée

Photo : Scarlett Schär

C1 Avantage aux 4 ans

Dans cette course poursuite intergénérationnelle, les trois 4 ans au départ semblent posséder toutes les cartes en main pour truster les premières places. Fabregaz (2) ne doit pas être jugé sur sa récente 2e place où son driver allait par dessus l’opposition avant que le cheval ne se braque dans la ligne droite et qu’il ne puisse jamais le lâcher, mais sur son éclatante victoire dans le Critérium des 4 Ans. Gageons que son metteur au point aura fait les réglages nécessaires pour qu’il puisse à nouveau déployer la plénitude de ses moyens.
Fakir Fighter (1) s’est montré fautif dans le Prix des Jeunes alors qu’il tentait de suivre Dal Cuore (1’11’3 au final !), mais il s’était montré irréprochable jusque-là cette saison. Il faut le reprendre en confiance. Fast Marancourt (4) ne cesse de progresser et découvre un bel engagement en tête. Bien que ferré cette fois-ci, il sera très intéressant de voir s’il est capable de résister au retour de ses contemporains.
Eldorado Quick (5), à nouveau pieds nus, n’aura pas tâche facile pour conserver son invincibilité dans cette configuration. Toutefois, ses limites actuelles sont inconnues et s’il y en a un qui peut éventuellement mettre des bâtons dans les roues aux plus jeunes c’est bien lui.

Notre sélection

2-1-4-5

La synthèse de la presse

2-1-4-5

Les courses de référence

Prix de Straubing (Avenches, 4.08.2019, 2400m Laser)

1er Eldorado Quick
2e Fabregaz

Prix du Lac de Joux (Avenches, 18.08.2019, 1609m Autostart)

1er Fast Marancourt
4e Charming Princess

Les avis des pros

1 Fakir Fighter
(M.Humbert, entraîneur-driver)
Je ne sais pas pourquoi il a fait la faute dernièrement, c’est dommage car il allait encore très bien et j’aurais voulu le voir face à ceux-là. Depuis il était très bien à l’entraînement, il devrait se racheter. Maintenant pour moi il y a 4 chevaux qui peuvent gagner, Fabregaz est un peu au-dessus normalement et les deux du premier poteau ne font que progresser. Il a sa chance mais il peut aussi avoir bien couru et être 4e.
4 Fast Marancourt
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
Le déferrage l’a beaucoup aidé la dernière fois, mais avec ses pieds on ne peut pas le faire à chaque fois. L’engagement est bon et il faudra certainement aller en tête si on ne veut pas attendre ceux des 25m, mais je ne veux pas non plus lui redonner un combat. De condition il est en tout cas resté très bien.

C2 Foryou du Chatault en retard de gains

Comptant déjà deux victoires depuis son arrivée dans les boxes de Marc-André Bovay, la dernière ayant été obtenue sur le fil du rasoir après une faute à mi-ligne droite, Foryou du Chautault (3) a montré être quelque peu déclassé dans ce genre de lot. A condition de se rester sage d’un bout à l’autre du parcours, il devrait pouvoir continuer à rattraper le temps perdu.
Fuyard de Loriol (5), sur la montante et qui reste sur une 4e place à Divonne, devrait être son principal adversaire. Diams Bonbon (4), surprenant dauphin de notre favori le dernier coup, et Fleur du Carnois (6), 3e pour ses débuts en Suisse sans être très souple pour finir, chercheront à confirmer leurs bonnes dispositions actuelles.

Notre sélection

3-5-4-6

La synthèse de la presse

3-5-4-2-6

Les courses de référence

Prix de L’Arbogne (Avenches, 13.08.2019, 2400m Laser)

1er Foryou du Chatault
2e Diams Bonbon
3e Fleur du Carnois
4e Fuyard de Loriol

Prix de Villeréal (Avenches, 17.07.2019, 2400m Laser)

1er Fuyard de Loriol

Les avis des pros

3 Foryou du Chatault
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
C’est un cheval de classe qui est en retard de gains, mais il reste délicat. Il est parfois un peu fragile dans ses allures et il stresse aussi vite. Il me fait un peu penser à Drago de Tilou au début qu’il était chez moi. Ce sera de nouveau tout ou rien.

C3 Où en est Fighter Lady ?

Auteur d’un superbe début de saison avec deux victoires, Fighter Lady (2) s’est ensuite déréglée et n’a pu confirmer. Si ses dernières sorties n’incitent guère à la confiance, elle n’aurait toutefois qu’à montrer son vrai visage pour disputer la victoire dans un tel lot.
Flicflac (4), qui cherche sa course avec application, et I’m Happy (5), plutôt régulière dans l’ensemble, seront à l’affût de la moindre défaillance de notre favorite. Elios de Bussy (3) ne répète pas toujours sa meilleure valeur mais sa 2e place du 17 juillet lui confère également une belle chance dans cette épreuve. Pieds nus pour la première fois de sa carrière et bien engagée en tête, Fortuna Fighter (6) séduira les amateurs d’outsider.

Notre sélection

2-4-5-3

La synthèse de la presse

2-4-3-5

Les courses de référence

Prix du Lac de Gruyère (Avenches, 18.08.2019, 1609m Autostart)

2e Flicflac
3e I’m Happy
5e Fortuna Fighter

Prix de Feurs (Avenches, 7.04.2019, 2350m Autostart)

1er Fighter Lady
4e Flicflac

Les avis des pros

2 Fighter Lady
(A.Humbert, entraîneur-driver)
L’an passé elle était très régulière et elle a réalisé un superbe début de saison mais elle m’a déçu lors de ses trois dernières courses. Autant la première fois elle avait été gênée par des soucis de croissance, autant les deux fois suivantes je n’ai pas d’explication. Au travail elle est très bien et elle a la pointure d’un tel lot, mais j’ai vraiment besoin qu’elle me rassure.

 

3 Elios de Bussy – 4 Flicflac
(M.-A.Bovay, entraîneur)
Elios de Bussy m’a déçu le dernier coup mais je l’ai couru trop rapproché. Il manque encore de moelle. C’est plutôt une chance pour les places.
Flicflac est un chic cheval qui fait toutes ses courses. Il n’a pas une marge folle mais il devrait encore faire l’arrivée, pour la victoire il faudra que tout soit réuni.

 

  • Choix*
    Location d'une écurieLocation d'un boxe de passage


  • OuiNon