IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC
Turf-Suisse

Mardi 13 août à Avenches : l’analyse détaillée

Photo : Scarlett Schär

C1 La vérité au deuxième poteau ?

Brillant lauréat à la fin du mois de juin, Foryou du Chatault (5) s’est montré fautif lors de sa sortie suivante. Évoluant actuellement en gros retard de gains, ce fils de Royal Dream n’aurait qu’à rester sage pour disputer la victoire dans ce lot à sa portée.
Fuyard de Loriol (2), sur la bonne voie et avantagé par le départ volté, et Gattocian (1), qui redescend de catégorie après son échec dans le Critérium, devraient être ses principaux adversaires. Fleur du Carnois (10), qui débute en Suisse, et Fortune de Villars (9), qui vient de mieux courir que ne l’indique son classement, viendront ensuite.

Notre sélection

5-2-1-10-9

La synthèse de la presse

5-2-1-9-10

Les courses de référence

Prix de Prunelli di Fiumorbo (Avenches, 30.06.2019, 2350m Autostart)

1er Foryou du Chatault

Prix de Villeréal (Avenches, 17.07.2019, 2400m Laser)

1er Fuyard de Loriol
4e Diams Bonbon

Les avis des pros

1 Gattocian
(V.Nunes de Oliveira, entraîneur-driver)
Dans le Critérium c’est allé trop vite pour lui. Il redescend de catégorie ici mais il faut voir comment ça va se dérouler, j’ai peur que ce ne soit pas facile de rendre la distance à des chevaux plus expérimentés que lui.
 
5 Foryou du Chatault
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
Il a eu le droit à quelques soins après sa dernière sortie. Au travail cela semble porter ses fruits. En valeur pure il est un peu déclassé dans ce genre de lot, mais il faudra qu’il reste sage.
 
9 Fortune de Villars
(E.Massonnet, entraîneur)
Je pense avoir désormais trouvé les bons réglages avec elle, elle se montre beaucoup plus calme et appliquée. L’engagement est très bon, elle est capable de lutter pour le podium.

C2 As de Kenor en cheval dur

Disputée sur les 2750m de la très exigeante piste en herbe d’Avenches, cette épreuve sacrera très certainement un cheval dur et courageux, d’autant plus que la piste s’annonce extrêmement pénible suite aux pluies des derniers jours. Dans ces conditions, As de Kenor (11), qui est en pleine forme et a brillé à plusieurs reprises par sa dureté, semble être un candidat idéal au succès.
Auguste (5), qui a repris un peu de fraîcheur et avait gagné dans des conditions dantesques sur la piste en herbe d’Avignon en avril 2017, peut apporter une bonne réplique à notre favori. Si la course se déroulait sur le sable, Downhills Rock (10) détiendrait la première chance jugé sur son étincelante victoire de la semaine passée. Bandit (8) et Chérie (4) seraient également de sérieux candidats aux premières places. Leur aptitude à ce genre de terrain reste toutefois à prouver, contrairement à Classical Love (3) qui est barré sur le sable mais qui peut profiter de ces conditions spéciales pour jouer les trouble-fête.

Notre sélection

11-5-10-3-8-4

La synthèse de la presse

10-11-1-4-5-8

Les courses de référence

Prix des Sables d’Olonne (Avenches, 21.07.2019, 2350m Autostart)
3e As de Kenor
6e Bandit

Prix de Gelsenkirchen (Avenches, 4.08.2019, 2350m Autostart)

1er Downhills Rock

Les avis des pros

5 Auguste – 9 Ukrate
(R.Fresneau, entraîneur)
Auguste a eu le droit à un peu de vacances après sa dernière sortie. J’ai tout de même essayé de préparer au mieux cette épreuve, au travail il est extra. Il a sa chance dans ce lot, même si je reste convaincu qu’il est meilleur sur le sable.
Ukrate a besoin de courir après avoir connu une grande pause. Il va se plaire dans le terrain pénible mais il va certainement encore manquer de rythme.
 
10 Downhills Rock
(M.Humbert, entraîneur-driver)
Il est vraiment extra en ce moment, la dernière fois il a montré son vrai visage, s’imposant avec de la marge. Il est également capable d’aller dans l’herbe et les 2750m seront un avantage. Par contre, je ne suis pas du tout persuadé qu’un terrain pénible lui convienne, je prendrai donc la décision de courir au dernier moment en fonction de l’évolution de la météo.

C3 Swedishman veut sa revanche

Battu dernièrement sur le sable alors qu’il devait rendre 25m à son rival Tobrouk de Payré (11), Swedishman (10) n’en a pas moins réalisé une performance de première choix en abaissant le record des 2400m départ volté à 1’11 »9, s’approchant ainsi de son chrono (1’11 »8) obtenu lors de sa 4e place dans le Prix des Ducs de Normandie en 2016 ! Retrouvant la piste en herbe d’Avenches sur laquelle il est invaincu, il s’annonce une nouvelle fois comme le cheval à battre. Lui aussi en grande forme, Tobrouk de Payré fera de nouveau de son mieux mais le fils de Gogo lui a pour l’instant toujours été supérieur sur l’herbe.
Semola GK (3) est certes la moins riche du lot, mais sa 4e place dans le Prix d’Eté est excellente et son aptitude à l’herbe n’est plus à priver. Elle a les moyens de monter sur le podium. Verrazano Bridge (8), qui vient de rassurer, Super Berry Chenou (9), dont la dureté est à toute épreuve, et Attenarco (5), à ne pas condamner sur son récent échec, compléteront notre sélection.

Notre sélection

10-11-3-8-9-5

La synthèse de la presse

10-11-3-4-8-5

Les courses de référence

Prix d’Eté (Avenches, 21.07.2019, 2400m Laser)

1er Tobrouk de Payré
2e Swedishman
3e Verrazano Bridge
4e Semola GK
5e Attenarco
6e Univaldi d’Aval
7e Slow du Beauvoisin

Trophée Vert (Avenches, 9.07.2019, 2750m Autostart)

1er Swedishman
2e Tobrouk de Payré
3e Univaldi d’Aval
4e Attenarco
5e Super Berry Chenou
6e Verrazano Bridge
8e Slow du Beauvoisin

Les avis des pros

2 Univaldi d’Aval
(M.Humbert, driver)
Il m’avait laissé une très belle impression lors de sa 3e place dans le Trophée Vert derrière les deux meilleurs chevaux du pays. Il manque d’un peu de vitesse donc c’est difficile pour lui sur le sable face à ces chevaux-là, mais dans l’herbe il peut accrocher une place, même si il aurait préféré une distance plus longue.
 
3 Semola GK
(L.Ferro, entraîneur-driver)
La jument est vraiment au top de sa forme en ce moment. Le terrain pénible ne va pas la déranger. Elle peut viser la 3e place.
 
4 Uvidus – 11 Tobrouk de Payré
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
Les deux sont en très grand forme en ce moment. Tobrouk de Payré devrait à nouveau lutter pour les premières places. Uvidus monte quant à lui de catégorie et visera plutôt une place, mais il n’y a pas 100m entre lui et Tobrouk. Tous deux restent cependant meilleurs sur le sable et un terrain lourd ne serait pas un avantage.
 
5 Attenarco – 6 Elattori
(V.Nunes de Oliveira, entraîneur)
Il faut oublier la dernière course d’Attenarco où tout s’est mal passé. Le cheval est resté en bonne forme, il peut accrocher une place.
Elattori revient de blessure suite à sa mésaventure de Frauenfeld. Je vais lui donner une course d’attente au moral.

 

  • Choix*
    Location d'une écurieLocation d'un boxe de passage


  • OuiNon