IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC
Turf-Suisse

Lundi 4 novembre à Avenches : l’analyse détaillée

C1 Match Adagio VS Vinci

Tous deux restant sur une impressionnante victoire, se présentant à nouveau pieds nus et faisant preuve d’une louable régularité, Adagio du Martza (5) et Vinci du Macherel (4) devraient se disputer la palme dans cette épreuve d’ouverture. A notre sens, avantage toutefois au premier nommé dont le changement de vitesse peut faire des ravages si la course venait à être tactique.

Les deux Allegra Global Spotify (7), qui vaut beaucoup mieux que ses dernières sorties et pourra compter sur le crack driver italien Andrea Guzzinati  pour le sublimer, et Canone du Bocage (2), qui a laissé beaucoup de regrets après sa faute au départ en dernier lieu, tenteront de venir arbitrer les débats. Vlyphoni (8) s’est complètement retrouvé depuis son changement d’entraînement et sera à nouveau pieds nus, mais il devra composer avec son mauvais numéro derrière la voiture.

Notre sélection

5-4-7-2-8

La synthèse de la presse

4-5-6-2-7

Les courses de référence

Prix Ultra Petita (Avenches, 23.10.2019, 2350m Autostart)

1er Adagio du Martza
2e Vlyphoni
3e Vietnam d’Anama
4e Ti Back d’Amour
Dai Canone du Bocage

Prix de Delemont (Avenches, 20.10.2019, 2350m Autostart)

1er Vinci du Macherel

Les avis des pros

2 Canone du Bocage – 7 Global Spotify
(L.Ferro, entraîneur, entraîneur)
Je n’ai pas compris la faute de Canone du Bocage au départ, ce n’est pas dans ses habitudes. Derrière elle a montré sa forme. Elle a tiré un bon numéro et, à l’issue d’un bon parcours, elle peut finir vite.
Global Spotify ne s’est pas du tout sorti du terrain défoncé de Maienfeld et avant il s’était brûlé les ailes en essayant de suivre Verrazano Bridge. Il faut effacer ces deux sorties car il vaut beaucoup mieux que ça et il n’a rien perdu de sa forme. Il est capable de terminer sur le podium s’il peut se faire ramener un maximum. Je n’ai pas de préférence entre les deux, ce sera une question de parcours.
4 Vinci du Macherel
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
Il enchaîne les victoires et garde le même état de forme à l’entraînement. Il a tiré un bon numéro et retrouve des adversaires qu’il a déjà devancés. Avant le coup tous les feux sont au vert.
5 Adagio du Martza
(R.Pujol, entraîneur-driver)
Il a vraiment fait un truc l’autre jour, j’ai pris beaucoup de plaisir dans la ligne droite. Il semble avoir très bien pris sa course et va se présenter dans les mêmes dispositions. L’idéal serait de pouvoir se faire ramener et qu’il puisse produire son effort en une seule fois, auquel cas il peut envisager la victoire. Il doit en tout cas pouvoir terminer dans les 3 premiers.

C2 Uza Josselyn revient sur ses terres

De retour du Championnat du Monde de Yonkers où elle a pris une courageuse 6e place après un début de course beaucoup trop rapide, Uza Josselyn (5) retrouve ici un lot bien composé mais tout de même inférieur à ce qu’elle affronte habituellement. Bien qu’en préparation pour le meeting d’hiver, elle peut remporter un 7e succès de rang sur l’hippodrome d’Avenches.

Swedishman (1), qui n’est autre que le tenant du titre de ce Grand Prix d’Automne, Vessillo As (4), qui n’a pas pu être jugé en dernier lieu mais possède assurément des moyens et pour qui le crack-driver italien Andrea Guzzinati fait le déplacement, Tobrouk de Payré (6), qui doit rassurer après une sortie décevante, et Adios (2), qui vient de créer l’exploit dans le Prix d’Endurance mais s’élancera cette fois au même poteau que ses adversaires, devraient se disputer les places.

Notre sélection

5-1-4-6-2

La synthèse de la presse

5-1-4-6-2

Les courses de référence

Prix Barbara (Avenches, 29.09.2019, 2350m Autostart)

1er Uza Josselyn
2e Tobrouk de Payré
3e Swedishman

Prix d’Endurance (Avenches, 20.10.2019, 3800m Laser)

1er Adios
2e Ulysse de Foutain
3e Swedishman
4e Tobrouk de Payré
6e Super Berry Chenou
Dai Vessillo As

Les avis des pros

2 Adios
(R-Pujol, entraîneur-driver)
Sa performance dans le Prix d’Endurance était vraiment excellente, maintenant les conditions sont complètement différentes cette fois. Il doit partir au même poteau que les autres et nous ne bénéficierons pas de l’effet de surprise. Il ne faut jamais jurer de rien aux courses mais doubler la mise me paraît impossible, mieux vaut l’envisager pour une 3-4e place.
4 Vessillo As – 7 Ulysse de Fountain
(L.Ferro, entraîneur-driver)
Vessillo As a été perturbé par le départ volté dans le Prix d’Endurance, c’est vraiment dommage. Il sera mieux avec le départ à l’autostart. Pour la victoire ce sera difficile avec la présence d’Uza Josselyn notamment, mais j’aime beaucoup ce cheval et je reste persuadé que la longue distance va lui plaire. Je n’ai pas fait venir Andrea Guzzinati pour rien, j’y crois pour une bonne place.
Ulysse de Foutain part au même poteau que les autres cette fois et a tiré un mauvais numéro, ce sera plus difficile mais il peut accrocher une place
6 Tobrouk de Payré
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
Il n’a pas fourni sa valeur dans le Prix d’Endurance, dès le départ j’ai senti que je n’avais rien dans les mains. Suite à cette course on a fait des analyses de sang qui se sont révélées mauvaises. Il a été soigné en conséquence. Il sera pieds nus, apprécie ce parcours et a déjà prouvé ce dont il était capable à ce niveau, mais j’ai un petit doute sur sa forme actuelle.

C3 Enattof à reprendre

Au galop alors qu’il luttait pour la victoire le 23 octobre dernier, Enattof (3) vient de pleinement se réhabiliter dans le Grand Prix Suisse, traçant une superbe ligne droite pour s’emparer de la 2e place derrière Flashdance (1’14’5 sur ce parcours). Nous avons encore en tête sa démonstration réalisée dans un lot similaire cet été et, s’il aura contre lui de courir rapproché, il faut le reprendre en confiance, d’autant plus qu’il a hérité d’un excellent numéro.

Il n’aura toutefois pas la partie facile avec des adversaires de qualité. Chambon Tonique (10), qui n’a jamais déçu depuis son arrivée en Suisse lorsqu’il s’est élancé au trot et semble encore en retard de gains, Elkador de Romane (11), qui redescend de catégorie après plusieurs accessits, Donato Cardhu (8), toujours capable de belles choses, Darattoga (5), bien engagée, Bruce Simoni (6), de retour à son meilleur niveau, et Corleone (4), amélioré par le déferrage, ne partiront en effet pas battus d’avance.

Notre sélection

3-10-11-8-5-6-4

La synthèse de la presse

3-10-11-8-1-4

Les courses de référence

Prix de Cavaillon (Avenches, 9.06.2019, 2350m Autostart)

1er Enattof

Prix des Sables d’Olonne (Avenches, 21.07.2019, 2350m Autostart)

1er Chambon Tonique
2e Corleone
3e Authentique Amour

Les avis des pros

10 Chambon Tonique
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
Il a réalisé une superbe ligne droite pour s’imposer car dans le tournant je pensais que c’était cuit. Ce qui m’a plu c’est qu’il l’a fait comme un cheval qui a bien plus qu’un bout vite de 200m. J’ai redemandé le deuxième rang derrière la voiture pour assurer le coup au départ mais ensuite s’il le faut je pense que je peux le mener plus offensif. L’opposition est plus relevée cette fois mais il doit pouvoir terminer sur le podium.
11 Elkador de Romane
(L.Ferro, entraineur)
Il s’est très bien allongé la dernière fois derrière un bon cheval. Il n’a pas pris dur et va se présenter au top pour cette épreuve. Il a également du fond et n’est pas nécessairement obligé d’attendre la dernière ligne droite. J’en attends une bonne performance.

C4 Course poursuite chez les 3 ans

Disputé en marge du programme Premium, ce Grand Prix des 3 Ans réunit les meilleurs de la génération dans une course poursuite qui s’annonce aussi passionnante qu’indécise. Golden Creek (1) et Goldattor (2), valeurs sûrs qui ont trusté les premières places des grands prix réservés aux 3 ans cette année, devront en effet rendre la distance à Good Vibrations (6), en plein épanouissement et dont les limites sont inconnues.

C5 Hermanda Mat pour une confirmation

Impressionnante pour ses premiers pas en Suisse, bouclant le parcours sur le pied de 1’17’6, Hermanda Mat (6), qui avait battu la bonne High Qualita (2e à Vincennes vendredi soir) sur l’herbe d’Alençon, va tenter de confirmer dans ce joli lot de 2 ans. Une course qui devrait nous permettre de mieux situer Harrisburg (3), un poulain bien né qui avait laissé une impression favorable lors de ses débuts victorieux.

  • Choix*
    Location d'une écurieLocation d'un boxe de passage


  • OuiNon