IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC
Turf-Suisse

Lundi 22 juin à Avenches : les pronos

C2 Gipson Creek reçu 8/8 ?

Notre favori

Après deux victoires au niveau Gr.III et une 8e place dans le Critérium des 3 Ans sur la cendrée parisienne, Gipson Creek (12), de retour dans les boxes de la famille Gonin après son passage chez Sébastien Guarato, retrouve la piste d’Avenches où il est toujours invaincu en 7 sorties. Il sera logiquement la grande attraction de cette course d’ouverture.

L'opposition directe

Autre « jeunet » de l’épreuve, le régulier Elattori (10) découvre un très bel engagement qui devrait lui permettre de s’illustrer. Vinci du Macherel (11), vainqueur à 10 reprises l’an passé, n’a certainement pas une marge folle face à ses cadets mais défendra encore chèrement ses chances.

Les outsiders

Le métronome Adagio du Martza (13) et Vietnam d’Anama (9), bien que ferré, tenteront de profiter de ce wagon du premier poteau pour conserver une bonne place. Anakin Skywalker (5), remarqué lors de ses débuts en Suisse à l’échelon supérieur, tentera de revenir de l’arrière avec ses compagnons du second poteau mais leur tâche s’annonce très ardue.

Notre sélection en chiffre

12-10-11-13-9-5

La synthèse de la presse

12-10-11-13-9-5

Les avis des pros

2 Brabus – 12 Gipson Creek
(N.Gonin, entraîneur)
Brabus n’est pas prêt, c’est une vraie course de rentrée.
Gipson Creek n’a pas couru depuis décembre, cette pause lui a fait beaucoup de bien. Au travail il revient de mieux en mieux. J’envisage d’aller à Enghien le 1er juillet donc cette course va me permettre de mieux cerner son degré de forme. Peut-être qu’il manquera de 50m mais je serais déçue qu’il ne soit pas dans le coup. J’ajoute qu’avec lui il faut impérativement courir caché.
3 Rebus
(L.Ferro, entraîneur)
Ce sera vraiment très très difficile de rendre la distance. Il est en forme mais avant le coup je serais très satisfait d’une 4-5e place.
7 Undset – 13 Adagio du Martza
(R.Pujol, entraîneur)
Undset a bien progressé sur sa rentrée du mois de mars. J’en attends une bonne sortie. Néanmoins il ne sera pas facile de rendre la distance, on aura de la peine à viser mieux que la 4-5e place. Je le drive car j’en suis également propriétaire en partie mais Adagio du Martza possède une meilleure chance. Il est vraiment resplendissant en ce moment et découvre un très bel engagement. Il y a de l’opposition mais je le crois capable de monter sur le podium.
8 Uvidus – 11 Vinci du Macherel
(M.-A.Bovay, entraîneur)
Uvidus va courir sagement pour cette rentrée, il aura un meilleur engagement dans deux semaines. Il lui sera très difficile de rendre la distance, notamment à Vinci du Macherel. Celui-ci va se présenter pieds nus pour ce bel engagement. Il a pris une année de plus et il y a les plus jeunes mais il devrait bien courir.

C3 La Golden hour ?

Notre favori

Disputé à l’heure où le soleil se couchera sur l’hippodrome d’Avenches, ce Prix d’Aix-les-Bains pourrait-il être illuminé par la performance de Golden Creek (8) ? Seul 4 ans au départ, ce fils d’Opus Viervil reste sur une excellente saison 2019, ponctuée d’une 3e place à Vincennes durant l’hiver, et découvre ici un très bel engagement. Il ne devrait pas avoir besoin d’être à 100% pour disputer la victoire.

L'opposition directe

Le protégé de la famille Gonin n’a toutefois pas course gagnée d’avance car les adversaires de qualité ne manquent pas dans ce lot touffu et homogène! Energy Fighter (3), récemment acquise par la Stall Allegra, avait enchaîné les victoires le printemps passé et n’aurait qu’à montrer son meilleur visage pour jouer les premiers rôles.

Les outsiders

Dream Believer (13) et Eldorado Quick (12) n’ont plus à démontrer leur compétitivité dans cette catégorie. N Cor Star (10) cherchera à confirmer le très facile succès acquis au mois de mars. Everlasting Love (5) retrouve la Suisse en se présentant pieds nus. Il serait dangereux de l’écarter complètement, tout comme Bruce Simoni (14), capable du meilleur comme du pire, Fast Marancourt (4), doué mais qui reste ferré, ou encore Duo Gédé (2), le moins riche mais pas le moins doué du lot…

Notre sélection en chiffre

8-3-13-12-10-5

La synthèse de la presse

3-8-13-10-12

Les avis des pros

2 Duo Gédé
(R.Fresneau, entraîneur)
Sa rentrée en mars lui avait fait beaucoup de bien, il avait vraiment changé physiquement mais malheureusement le confinement est arrivé… Physiquement il a changé, il a repris de l’état, je me réjouis de le revoir en course. On n’a toutefois pas été chanceux dans la répartition des séries et il se retrouve le moins riche. Il a tiré un bon numéro mais il y a meilleur que lui, il va faire de son mieux.
3 Energy Fighter
(L.Ferro, entraîneur)
Elle est chez moi depuis peu, je ne la connais pas donc pas encore très bien. Sur ce qu’elle a réalisé chez son ancien entraîneur elle détient toutefois une première chance. Les petits soucis d’allure qu’elle avait également pu avoir semble régler. J’espère gagner mais pour cette rentrée je serais déjà satisfait d’une place sur le podium.
4 Fast Marancourt – 13 Dream Believer
(M.-A.Bovay, entraîneur)
Fast Marancourt est un cheval tardif qui évolue dans le bon sens. Il a son mot à dire dans ce genre de course.
Dream Believer revient vraiment bien après sa bonne rentrée du mois de mars. J’en attends une très bonne performance.
8 Golden Creek
(N.Gonin, entraîneur)
Il n’était pas bien cet hiver mais il revient de mieux en mieux. Ses derniers travaux étaient bons. Comme pour Gipson Creek c’est une course qui me permettra de mieux cerner où il en est vraiment. Sur sa classe il peut gagner, mais je ne peux pas avoir de certitude avant le coup. Le n°8 ne me dérange pas du tout, il a de la peine à négocier le premier virage quand il est dans les autres donc il sera plus à l’aise à l’extérieur.
10 N Cor Star
(M.Humert, entraîneur-driver)
Je l’avais vraiment affuté pour sa rentrée en mars et il m’avait agréablement surpris en s’imposant. Ensuite ça s’est mal enchaîné car il était vraiment sur le gaz et l’arrêt des courses s’est avéré problématique. Il est très nerveux à l’entraînement donc je ne sais pas trop comment ça va se passer en course. Nos adversaires seront aussi plus affutés cette fois. Je serais content avec une place.

C4 Gwaii Haanas prêt à faire le show

Notre favori

Poulain très estimé, Gwaii Haanas (6) débuta sa carrière par une bonne 2e place sur cette piste avant de s’envoler pour la Suède où il enchaîna les bonnes performances avec une victoire à Solvalla et deux accessits d’honneur à Gavle et Orebro, à chaque fois face à de bons poulains qui ont répété par la suite. Sur la foi de ces lignes-là, il semble tout simplement déclassé pour son retour en Suisse.

L'opposition directe

L’entraînement de René Aebischer est vraiment bien armé dans cette épreuve puisqu’il pourra également compter sur l’invaincu Harrisburg (4), facile lauréat du Critérium des 2 Ans qui n’aura contre lui que son inexpérience. Grand River (14) a débuté l’année par une belle victoire à Bordeaux devant Go, un bon poulain de Christophe Feyte. Passé depuis dans les boxes de Marc-André Bovay, tête de liste des entraîneurs helvétiques depuis deux saisons, il tentera d’arbitrer les débats, à condition de s’adapter à la corde à gauche (3 tentatives pour 3 dai jusqu’à présent) et de se sortir de sa mauvaise posture derrière l’autostart.

Les outsiders

Jugé sur sa valeur au trot monté, Forbidden Love (10), ancien Baudron présenté pieds nus d’entrée de jeu pour ses débuts en Suisse, peut créer la surprise. Fortune Smiles (11), qui avait montré un certain potentiel avant d’être écartée de la compétition, et Game of Love (9), qui n’a trouvé que la bonne Good Vibrations pour le devancer à deux reprises l’automne passé, sont des placés possibles.

Notre sélection en chiffre

6-14-4-10-11-9

La synthèse de la presse

6-14-4-3-9

Les avis des pros

3 Gerbo Lets Fighter – 10 Forbidden Love
(M.Humbert, entraîneur)
Gerbo Lets Fighter est un cheval utile mais il manque pour l’instant de force pour passer une vitesse supplémentaire.
Forbidden Love a surtout couru au trot monté en France mais c’est dû au fait qu’il était très difficile de lui trouver des engagements à l’attelé. Il n’est pas mauvais du tout avec un sulky et Jean Baudron qui me l’a envoyé pense qu’il est un peu en retard de gains. Il est chez moi depuis 15 jours donc je ne le connais pas plus que ça, cette course me permettra de mieux le juger. Mais au vu de son physique je pense qu’il sera mieux sur des distances plus longues.
14 Grand River
(M.-A.Bovay, entraîneur)
C’est un cheval qui a de gros moyens et qui devrait réaliser une belle saison 2020. Il n’est toutefois pas précoce et peut se montrer parfois un peu « bête », il faut faire attention. La corde à gauche ne m’inquiète pas du tout, au travail il tourne sans problème sur ma piste et ses disqualifications lors de ses courses à main gauche étaient dues à d’autres facteurs.

C5 Foryou du Chatault a tout pour lui

Notre favori

Foryou du Chatault (14) a montré tout son potentiel depuis son arrivée dans les boxes de Marc-André Bovay, s’imposant par deux fois à Avenches avant de débuter victorieusement au trot monté du côté de Vichy. Encore en gros retard de gains et capable de faire le tour de ses adversaires, il s’annonce très difficile à battre s’il reste sage d’un bout à l’autre.

L'opposition directe

Freak of Nature (11) était certainement la meilleure de sa génération derrière l’intouchable Flashdance à 3 ans avant de se blesser. Même si elle n’est certainement pas encore à 100% de ses moyens avec une seule course dans les jambes après près de deux ans d’absence, elle peut jouer les premiers rôles sur sa classe.

Lui aussi longtemps éloigné de la compétition, Fiddlesticks (4), qui courait au niveau groupe en Suède en début de carrière, avait signé une très belle rentrée au mois de mars et ne devrait pas être loin du compte s’il confirme pareille valeur.

Les outsiders

De retour du trot monté, Fuyard de Loriol (1) peut faire un truc. Le nouveau venu en Suisse Flamengo de Lou (12) possède une bonne chance théorique jugé sur ses meilleurs valeurs françaises. Goldattor (3), prometteur à 3 ans, et Fidélio du Martza (7), en progrès, seront vus ensuite.

Notre sélection en chiffre

14-11-4-1-12-3-7

La synthèse de la presse

11-4-14-1-3-2

Les avis des pros

1 Fuyard de Loriol
(N.Gonin, entraîneur)
Il nous a déçu au trot monté ce printemps mais de mes chevaux de la réunion c’est certainement celui qui est le plus prêt. Je serais vraiment déçu qu’il ne termine pas dans les 3-4 premiers.
4 Fiddlesticks – 9 Expandable Hope
(L.Ferro, entraîneur)
La rentrée de Fiddlesticks après une longue absence était vraiment bonne. L’enchaînement des courses devrait lui faire beaucoup de bien, surtout mentalement. Il n’est pas tout seul dans la course mais j’en attends une bonne performance.
Expandable Hope n’était pas affûté lors de sa rentrée en mars. Il est beaucoup mieux cette fois. Sa marge n’est pas énorme mais je pense qu’il est capable de prendre une 4-5e place.
6 Flicflac – 11 Freak of Nature – 14 Foryou du Chatault
(M.-A.Bovay, entraîneur)
Flicflac est un cheval sérieux et utile. Il devrait participer à l’arrivée mais il n’a pas une grande marge.
Freak of Nature avait réalisé une bonne rentrée en mars après près de deux ans d’absence, tout en se montrant très tendue. On y va vraiment progressivement avec elle à l’entraînement car elle reste fragile, elle n’est pas encore revenue à son meilleur niveau mais sur sa classe elle a bien sûr sa chance dans ce genre de course.
Foryou du Chatault a bien travaillé au trot monté en fin de saison, on l’a ensuite laissé grandir cet hiver. Il a pris de la force, il est vraiment bien, mais il faut toujours rester vigilant avec lui. J’ai demandé à son driver de ne pas s’occuper de la course en début de parcours et de venir à l’extérieur du peloton dans le dernier kilomètre, comme Qudéko d’Eté pouvait le faire à son époque. S’il ne fait pas la faute il ne devrait pas taper loin.
7 Fidélio du Martza
(R.Pujol, entraîneur)
J’ai toujours de la peine à le cerner car il ne répète pas toutes ses courses. Mais s’il réalise la même valeur que lors de sa rentrée en mars il a sa chance pour les places.

  • OuiNon