IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC

La vie à IENA au 53e jour

Depuis 50 jours à midi, deux des employés de l’infrastructure m’ont fait le bonheur de m’offrir de partager leur pique-nique. En respectant la distance de 2 m et les gestes barrières, c’est bien davantage qu’un cervelas, de quelques tranches de charcuterie et parfois d’un poulet que nous avons partagé mais bien une période unique, extraordinaire qui restera à jamais dans nos cœurs et notre souvenir. Aujourd’hui, à l’heure de la dernière «agape», … on va fêter ce moment et s’offrir une escalope de saumon préparée au micro-onde, sans oublier la salade et une bonne bouteille de rosé.

En deux mois nous avons partagé nos soucis, nos appréhensions, nos interrogations. On a parlé simplement de tout, de l’entretien des pistes, des installations, de « demain » l’avenir, mais aussi du chômage technique, du fonctionnement d’une PME et bien d’autres sujets riches et variés. Pas seulement, leurs questions pertinentes sur l’avenir de la société, les mesures à prendre, leurs propositions d’idées pour améliorer le travail quotidien m’ont aussi été précieuses.

Le partage est une valeur capitale et s’en priver est certainement une erreur. Au-delà de la richesse qu’il procure, sans aucun doute et en toute circonstance, ce sont aussi des sentiments d’amitiés et de respect qu’il fait naître.

Merci!

Comme les gestes barrières, nous n’oublierons pas!

Bonne journée.
JPK

La vie à IENA jour après jour


  • OuiNon