IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC

La vie à IENA au 51e jour

Fin du premier acte?

On peut l’espérer. Les courbes statistiques des hospitalisations et du nombre de malades baissent. Les nouvelles positives sur la maladie et les remèdes laissent entrevoir de sérieux espoirs et la plupart des hôpitaux ne sont plus en crise. Les installations sanitaires complémentaires construites en urgence sont progressivement démontées et d’autres signes annonciateurs sur le «front» témoignent d’un retour à un calme, tout au moins, provisoire et bienvenu.

Tous ces signes objectifs sont des marques de victoires sur le plan sanitaire. Et ce grâce à l’engagement immense du personnel soignant et à la discipline de la population pendant cette période de confinement devenue presque rassurante!

Se réjouit-on vraiment? Quelle est cette crainte qui est encore bien présente en nous? Celle de l’avenir, bien sûr, avec ses incertitudes et ses difficultés économiques et sociales encore inconnues. Mais peut-être aussi une part de crainte de quitter un mode de vie dans lequel nous avons eu le temps de découvrir de nouvelles habitudes au quotidien. La sortie de la période de confinement est un nouveau changement, une nouvelle étape. C’est bien connu, nous n’aimons pas le changement. Pourtant il va falloir se remettre en marche, bouger et se battre pour vivre ou survivre à cette crise sanitaire.

Le livret du 2e acte n’est pas encore connu. Il faut l’écrire ensemble.

Ayons confiance. Nous venons de prouver que nous pouvons faire face au pire. Nous trouverons le chemin en allant de l’avant. Et sur ce chemin difficile, nous trouverons aussi des parcelles de Bonheur!

Soyons forts et solidaires.

Bonne journée.
JPK

La vie à IENA jour après jour


  • OuiNon