IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC

La vie à IENA au 42e jour

Au fil du temps que nous passons «confinés» se révèlent en chacun de nous, secrètement ou exprimés, de nombreux sentiments ou ressentis. La nature humaine est généreuse dans ce domaine!

Mais quel est le moteur de nos états d’âme…? J’ai envie de… je rêve de… je manque de…Ces sentiments qui s’expriment consciemment ou inconsciemment sont peut-être tout simplement l’expression du verbe «aimer».

Ce mot recouvre une grande variété de sentiments et de comportements se déclinant d’un plaisir général lié notamment à un objet, un animal, jusqu’à une attirance profonde pour une ou plusieurs personnes.

Cette période et les risques sanitaires liés au virus sont des facteurs susceptibles de renforcer et d’aiguiser notre besoin d’échanger, de partager et de se faire plaisir. Nul doute que nous ferons tout, ensemble, pour retrouver ce qui nourrit nos passions pour les chevaux, la nature, les bienfaits de notre culture, nos amis et nos proches. A nous de bien choisir, car ce virus vient nous rappeler que sur cette Terre, la vie ne nous appartient pas. Tout est fragile, éphémère et rappelons-nous que l’on perd toujours ce que l’on ne sait pas garder!

Nous nous réjouissons de vous retrouver ici à l’IENA, chez vous, au milieu de la nature, des chevaux, des poneys et des amis.

Vous nous manquez!

A très vite.
JPK

La vie à IENA jour après jour


  • OuiNon