IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC

La vie à IENA au 36e jour

Changer, pas si simple que cela… !

Nous l’avons aussi écrit: il y aura un «avant» et un «après»! Mais le dire en période de confinement peut ressembler aux promesses et résolutions que nous nous fixons en début de chaque année, juste après les Fêtes!

Cette fois, compte tenu des incertitudes avérées concernant ce terrible virus, avec ses conséquences inévitables sur le plan économique et social, il ne s’agit plus d’une promesse faite à soi-même, mais d’une absolue nécessitée, une question même de survie.

Le temps de plonger dans le dictionnaire pour découvrir quelques sens à ce verbe qui va guider et encadrer nos actions futures. «Passer d’un état à un autre» ou «modifier, transformer» sont des actions qui impliquent forcément l’abandon d’habitudes, de mode de vie, de travail, de processus ou même de lieu. Cet effort, sommes-nous capables vraiment de le faire? Sommes-nous capables de renoncements ? Sommes-nous capables de mettre en adéquation nos espérances avec nos besoins?

La période actuelle nous a fait goûter à des valeurs que nous avions peut-être négligées à la faveur du profit, de la course en avant. Ne pas se laisser envahir ni détruire à nouveau par une vie identique à celle d’«avant». Privilégier l’important à l’urgent, le partage plutôt que l’égoïsme, l’intérêt général plutôt que l’intérêt particulier.

Prenons soin de notre environnement, de la nature, car si nous sortirons de cette crise sanitaire, nous n’échapperons pas aux méfaits d’une mutation écologique durable.

Alors, il est vraiment temps de changer, on ne risque rien à changer!
Sauf pour les «gestes barrières», protégez-vous!

Bonne journée.
JPK

La vie à IENA jour après jour


  • OuiNon