IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC

La vie à IENA au 30e jour

[La vie à l’IENA au 30e jour]

Attendre… un verbe riche de sens que l’actualité nous force à découvrir!

Les 4 définitions ci-après décrivent très bien le vécu de chacun:

  • Demeurer en un lieu jusqu’à ce que quelqu’un où quelque chose se présente…
  • Compter sur l’arrivée ou l’action de quelqu’un ou quelque chose…
  • Différer son action en attendant une échéance ou un événement…
  • Être prêt ou prévisible…

Lundi soir, en France les annonces du Président Macron repoussent à mi-mai le feu vert d’une libération partielle. Hier l’Autriche annonce que ses citoyens retrouvent quelques chemins de liberté… Ces prochains jours, les Allemands et les Suisses devraient percevoir une lueur au bout du tunnel… Cette attente est pénible, angoissante pour toutes et tous. Le confinement sous toutes ses formes est une épreuve très difficile dont on ne mesure pas toutes les conséquences. L’attente crée cette incertitude que nous redoutons tous. L’Homme est aujourd’hui sans réponse à l’action d’un virus. Personne n’est capable de dessiner l’avenir, mais chacune et chacun d’entre nous doit affronter la réalité de chaque jour. Face à tant d’interrogations, la solitude n’est pas forcément bonne conseillère.

Mais attendre, c’est aussi partager ! Partager avec les personnes qui ont notre confiance, partager nos préoccupations et nos interrogations. Découvrir l’attente, c’est certainement une chance de percer les bienfaits du partage !

Tranquillement, au milieu de la nature, comme à l’IENA, un lieu de partage unique.

Protégez et surtout partagez avec ceux que vous aimez.
JPK

La vie à IENA jour après jour


  • OuiNon