IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC

La vie à IENA au 19e jour

«Complet!»… Oui, on affiche «complet»!!!

Le Haras national et l’IENA se trouvent sur une route migratoire importante pour les cigognes.  Ce site compte parmi les 5 plus importants en Suisse. Il est unique dans la partie francophone du pays. Chaque année, les cigognes sont toujours aussi nombreuses à décider d’occuper les nids érigés, soit sur des plateformes artificielles, soit sur les toits ou cheminées, ou même dans les arbres.

De retour de leur lieu de migration, principalement l’Espagne, elles se disputent pour retrouver leur nid, dont la position est «stratégique»!  Régulièrement, il nous est rapporté qu’une bonne trentaine de couples se retrouvent à Avenches. Après un mois de couvaison, une soixantaine de cigogneaux voient le jour. Ils resteront sous la protection des parents pendant 2 mois environ, avant de prendre leur liberté!

Sur le site, les cigognes sont chez elles. Elles côtoient les chevaux et n’ont peur de rien. On vit ensemble. Toujours présentes, elles survolent le site majestueusement. Silencieuses, elles se posent partout à la recherche des végétaux qui leur permettront de construire ou consolider leur nid, ou simplement de trouver leur nourriture.

Des associations en Suisse et localement s’occupent de leur vie des cigognes et contribuent grandement à la qualité de leur environnement. D’ailleurs, il ne vous a certainement pas échappé, qu’en empruntant l’autoroute le long du site de l’IENA jusqu’à la sortie Avenches, de nombreux peupliers ont servi de protection pour les cigognes désireuses de se poser «chez elles», en les obligeant à survoler l’autoroute d’un peu plus haut et d’éviter ainsi de venir heurter des véhicules… Très belle initiative!

Elles se protègent, nous les protégeons…
Protégeons-nous aussi… Prenez soin de vous et de vos proches!
Belle journée!
JPK

La vie à IENA jour après jour


  • OuiNon