IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC

La vie à IENA au 18e jour

Les semaines se suivent… et chacun se souvient de ce vendredi 13 mars au cours duquel les premières mesures contraignantes, renforcées le 16, nous ont été communiquées. Depuis, ces nouveaux gestes et ce nouveau mode de vie se sont installés dans le seul but de vaincre ce terrible virus. Certains secteurs économiques ont cessé. Beaucoup d’autres sont présents tous les jours car on découvre l’interdépendance de toute la vie économique. Le télétravail est apparu de manière plus concrète dans nos bureaux. Les élèves ont découvert de nouvelles pratiques d’enseignement. La manière de faire ses courses est désormais comprise de tous. Pour beaucoup d’entre nous, cette période a permis la mise à jour de tâches ou de travaux en retard. Bref, la vie a changé et chacun a trouvé son rythme.

Mais avouons tout de même que cette période qui dure et qui durera encore au moins jusqu’à la fin du mois, nous laisse toujours plus de temps à la réflexion, nous laisse toujours plus seul face à nous-mêmes. Les soucis face à l’avenir trouvent davantage de place dans notre esprit, l’espace plus ou moins restreint de nos habitations matérialise les limites de notre liberté. Les pensées spontanées sont pour celle ou celui qui n’est pas là et qui nous manque… Qu’avons-nous fait de notre liberté dont nous sommes privés aujourd’hui?

Les beaux jours dont nous profitons actuellement donnent encore plus de relief à l’importance de notre liberté, notre besoin d’humanisme et d’être aussi simplement aimé.

Sur le site de l’IENA, l’espace est immense, la nature vit pleinement. Chaque jour, nous rencontrons de plus en plus de personnes qui semblent prendre un bol d’air et un moment de respiration de ce qui est leur liberté.

Même si un panneau à l’entrée indique que le lieu est interdit au public, je me réjouis de voir ces personnes profiter de ces instants. Ils sont nécessaires à l’équilibre de chacun et concourent à une meilleure vie demain.

Gardez vos distances, lavez-vous les mains régulièrement, appliquez toutes les recommandations de l’office fédéral de la santé publique.

Préservez votre liberté de pensées, votre liberté de cœur, votre liberté d’aimer…

Prenez soin de vous.
JPK

La vie à IENA jour après jour


  • OuiNon