IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC

La vie à IENA au 17e jour

Il y a des endroits magnifiques à découvrir… ce matin, visite du «Pâquis»!

Une ferme comprenant stabulations et boxes, ainsi que 42 hectares de terrains et pâturages d’un seul tenant. Vous connaissez la parcelle de 100 hectares sur laquelle nous avons érigé de nombreuses installations sportives, mais l’ensemble de l’IENA recouvre aussi cette parcelle qui fait le bonheur de chevaux et poulains profitant en liberté d’une nature et d’un cadre idylliques!

On y découvre des poulains qui animeront les pelotons dans 2 ou 3 ans, de glorieux vétérans qui profitent d’une retraite bien méritée, ou des chevaux en activité dont les propriétaires sont présents au Pâquis depuis bientôt 20 ans.

Sur ce large domaine, règne un «seigneur»… Ludwig du Martza, un trotteur qui fêtera ses 21 ans le 15 avril prochain… Issu de l’élevage indigène, il est de ceux qui, comme avant lui Hanover de la Battiaz ou plus récemment Atternaco, ont cumulé les succès à en devenir le chouchou du public sur tous les hippodromes de Suisse.  Son palmarès mentionne 124 courses disputées entre 2001 et 2009… 65 victoires, seulement 4 disqualifications et 6 fois «non placé»… De quoi rêver pour tous les éleveurs, de quoi faire rêver aussi. Gai, joueur, l’œil vif, vivant, il aimait la compétition et ne manquait jamais de le montrer à ceux qui le côtoyaient quotidiennement. Son nom révèle la passion pour la musique de son éleveur pour lequel il a été encore davantage. Ludwig est né l’année de l’inauguration de IENA. Davantage qu’un symbole. Ludwig, au travers du plaisir et de la passion qu’il a nourri à son entourage fait définitivement partie du « jardin secret » de son éleveur et de IENA aussi.

Belle vie l’artiste.

Vous aussi prenez soin de vous et de ceux que vous aimez!
Bonne journée.
JPK

La vie à IENA jour après jour


  • OuiNon