IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC
Turf-Suisse

Jeudi 17 octobre à Avenches : l’analyse détaillée

C1 Eldorado Quick à reprendre

Invaincu en 4 tentatives pieds nus avant sa dernière sortie sur l’herbe où, victime d’un départ qui n’aurait jamais dû être validé, il a perdu 50m au départ avant de se retrouver piégé en épaisseur, Eldorado Quick (9) est à reprendre absolument ici. Élément en pleine explosion, il avait prouvé dans la course de référence face à une opposition similaire qu’il était encore en retard de gains.

Remarqué lors de sa rentrée, Dream Believer (3) n’est peut-être pas encore complètement revenu à son meilleur niveau mais il doit néanmoins pouvoir jouer un bon rôle dans cette épreuve. Gêné et fautif au départ dernièrement, Vento Petral (7) déçoit rarement lorsqu’il se présente « DP » ; il devrait lutter pour la dernière place sur le podium avec Fast Marancourt (6) qui l’avait devancé (de peu) sur le mile le 18 août mais qui restera ferré cette fois-ci et que Marcel Humbert va découvrir.

Notre sélection

9-3-7-6

La synthèse de la presse

3-9-6-7

Les courses de référence

Prix Punchy (Avenches, 19.09.2019, 2350m Autostart)

1er Eldorado Quick
3e Dream Believer
4e David of Money
5e Canino du Vif
8e Diego Griff

Prix du Lac de Joux (Avenches, 18.08.2019, 1609m Autostart)

1er Fast Marancourt
2e Vento Petral

Les avis des pros

3 Dream Believer – 6 Fast Marancourt
(M.-A.Bovay, entraîneur)
Dream Believer m’a un peu laissé sur ma faim pour sa rentrée, il n’a pas vraiment changé de vitesse pour finir. Néanmoins, il a changé au travail ces 10 derniers jours, je le trouve beaucoup mieux. Il n’est peut-être pas encore revenu à 100% mais il devrait courir en progrès.
Fast Marancourt restera ferré car il n’a pas des bons pieds, néanmoins il est resté en très bonne condition depuis sa récente victoire. Lui aussi détient une bonne chance.
5 Canino du Vif
(R.Fresneau, entraîneur-driver)
La dernière fois je l’ai démarré un peu vite et ça s’est mal passé ensuite. Cette fois je ne vais pas le démarrer et le cacher au maximum. Il sera déferré et aura des œillères plates pour l’aider dans sa tâche. J’espère le voir bien finir sa course.
7 Vento Petral
(L.Ferro, entraîneur-driver)
Il a été pris en sandwich entre deux adversaires au départ la dernière fois et a fait la faute. C’est dommage car il est très bien en ce moment. On va tenter de se rattraper, j’en espère une place au moins dans les 4.

C2 Esattifa-Energy Fighter, match attendu

Transformée depuis qu’elle évolue déferrée des quatre pieds, Esattifa (2) reste sur deux succès impressionnants de facilité, le dernier obtenu face à une opposition plus relevée (Comète de la Noé, Daumesnil). Sur sa lancée, elle sera une nouvelle fois logiquement très en vue dans cette épreuve.

Elle n’a toutefois pas course gagnée d’avance avec la présence d’Energy Fighter (7). Après 4 succès au printemps, dont la Coupe et le Grand Prix des 5 Ans où elle devançait nettement Esattifa, la protégée d’André Humbert a connu quelques problèmes de santé qui ne lui ont pas permis d’enchaîner. Avec désormais deux courses dans les jambes et « DP » pour la première fois, elle paraît prête à refaire parler d’elle. Chambon Tonique (10) essaiera de mettre à mal l’hégémonie des 5 ans, lui qui avait forte impression fin septembre sur le mile et qui vient de laisser beaucoup de regrets après sa faute au départ. Partant cette fois-ci en deuxième ligne, il s’annonce redoutable s’il peut se faire ramener jusqu’à l’entrée de la ligne droite.

Classical Love (4), sans marge sur le sable mais régulier, Vicky Crown (11) qui découvre un bel engagement mais fait une rentrée, et le visiteur allemand Troubadour GK (3), 4e sur ce parcours l’automne passé sans faire grosse impression, seront vus ensuite pour les places.

Notre sélection

2-10-7-4-11-3

La synthèse de la presse

2-10-7-4-11-5

Les courses de référence

Prix de Salavaux (Avenches, 10.10.2019, 2350m Autostart)

1er Esattifa

Prix de La Pointe Dufour (Avenches, 29.09.2019, 1609m Autostart)

1er Chambon Tonique

Les avis des pros

1 Light The Fire
(L.Ferro, entraîneur-driver)
J’en attendais un peu mieux dernièrement, même s’il faisait sa rentrée. Il risque de manquer encore, une petite place serait satisfaisante.
2 Esattifa
(V.Nunes de Oliveira, entraîneur)
Elle reste sur deux excellentes victoires avec de la marge. Elle court un peu rapproché, c’est peut-être la seule chose qu’elle peut avoir contre elle, mais elle semble être restée en très bonne forme. Tous les feux sont au vert.
7 Energy Fighter – 8 Greyhound Boko
(A.Humbert, entraîneur)
Energy Fighter était plaisante dans ses allures dans le Critérium. Maintenant c’était une course bizarre qui n’avançait pas et ils m’ont contré quand je suis venu. J’aurais préféré qu’elle fasse une vraie course pour préparer de meilleure manière cet engagement, j’ai peur qu’elle manque encore un petit peu pour être vraiment compétitive, on ne va faire que la ligne droite. Le déferrage est un test.
Greyhound Boko vient d’arriver chez moi, on lui a fait quelques soins. Le but est qu’il fasse un parcours propre, au trot. Pour l’instant je crois qu’il vaut mieux le regarder courir.
9 Beautiful Atout
(R.Fresneau, entraîneur-driver)
Après sa bonne 4e place pour ses débuts sous mon entraînement il m’a un peu déçu. Avec ce n°9 il va faire le petit parcours à la corde, j’ai besoin qu’il me rassure.
10 Chambon Tonique
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
C’est un cheval délicat, il veut trop en faire au départ et la dernière fois il m’a échappé. Derrière c’était vraiment très bien, il m’a fait très belle impression. Cette fois j’ai demandé le deuxième rang, j’espère qu’il sera plus détendu dans un dos. S’il part au trot il peut ambitionner les premières places, c’est peut-être ma meilleure chance du jour.
11 Vicky Crown
(E.Massonnet, driver)
Elle a décompressé après une bonne première partie de saison. C’est un bon engagement et sur sa meilleure valeur elle aurait le droit d’être dans les trois premiers, mais c’est une rentrée et on ne va faire que la ligne droite. Une 4-5e place reste à sa portée.

C3 Blackhawk, atout fraîcheur

En cette fin de saison où les organismes commencent quelque peu à fatiguer, privilégions les concurrents en forme et qui arrivent avec un peu de fraîcheur sur cette épreuve qui s’annonce extrêmement ouverte. Malchanceux à deux reprises, Blackhawk (1) a cette fois hérité d’un bon numéro qui devrait lui permettre d’occuper une place de choix durant le parcours, auquel cas sa pointe de vitesse peut faire des ravages pour finir. Lui aussi capable de finir vite à l’issue d’un bon parcours, Elkador de Romane (2) est sur la montante après avoir connu un long passage à vide.

Auguste (9), de retour en pleine forme comme en atteste sa victoire de Maienfeld, Ulysse Huchetière (9), qui fait face à un bel engagement, et Darattoga (4), qui retrouve une catégorie à sa portée, s’annonce également redoutable. Fast And Furious (5), très régulier, et As de Kenor (11), qui aurait une première chance sur sa meilleure valeur mais doit rassurer après deux sorties en demi-teinte, ne peuvent pas non plus être écartés.

Notre sélection

1-2-9-12-4-5-11

La synthèse de la presse

1-2-11-5-4-9-12

Les courses de référence

Prix de Mons (Avenches, 1.09.2019, 2350m Autostart)

1er Darattoga
2e As de Kenor
4e Blackhawk
5e Fast And Furious
7e Auguste

Prix Paris-Turf (Avenches, 15.09.2019, 2350m Autostart)

1er Elkador de Romane
2e Ulysse Huchetière
4e Amour d’Eté
5e As de Kenor
7e Auguste

Les avis des pros

2 Elkador de Romane – 6 Ayral de Bougy
(L.Ferro, entraîneur)
Elkador de Romane a été extrêmement malheureux le dernier coup, il n’a fait que reculer derrière des concurrents sur leur fin. Il faut le reprendre car il est vraiment revenu à un très bon niveau. Avec le bon parcours j’en attends une bonne performance.
Pour Ayral de Bougy on change de pilote. Il travaille bien mais il faut qu’il nous prouve quelque chose en course maintenant.
4 Darattoga
(V.Nunes de Oliveira, entraîneur)
Je la trouve un petit peu moins bien en ce moment, l’automne n’est pas sa meilleure période. Sur sa meilleure valeur elle aurait une bonne chance mais j’ai besoin d’être un peu rassuré tout de même. Le but est de la courir cachée et de venir finir.
9 Auguste – 12 Ulysse Huchetière
(R.Fresneau, entraineur)
On a fait quelques soins à Auguste et j’ai un peu changé la manière de l’entraîner. Ceci et le changement d’air à Maienfeld lui ont fait beaucoup de bien, j’avais énormément de gaz toute la course et il s’est bien allongé pour finir. Il a gardé un moral intact depuis et il a déjà prouvé valoir ce genre de lot. Ils sont toutefois beaucoup à se tenir de près et il faudra se sortir du n°9, mais avec le bon parcours il est capable de bien faire.
Ulysse Huchetière est également en très belle forme. La dernière fois je l’ai actionné pour démarrer et il a beaucoup trop tiré en tête, il ne faut pas le juger sur cette sortie. Il peut adopter toutes les tactiques et si ça se passe bien lui aussi a sa chance.
11 As de Kenor
(E.Massonnet, driver)
Il a vraiment réalisé une très belle saison mais ses deux dernières sorties sont un peu moins bonnes. Peut-être accuse-t-il un peu le coup après avoir enchaîné les courses. S’il faisait sa vraie valeur il aurait une première chance dans cette épreuve mais du coup je suis un peu dans le doute.

C4 Les jeunes pousses en piste

Deuxième épreuve réservée à la génération des 2 ans, ce Prix des Jeunes Pousses nous permettra de revoir à l’oeuvre High Noon (4) qui avait fait belle impression lors de ses débuts, n’étant devancé que par un bon poulain de René Aebischer. Hermanda Mat (2), qui a déjà ouvert son palmarès en France, effectuera quant à elle des débuts en Suisse attendus avec Jean-Bernard Matthey au sulky.

  • Choix*
    Location d'une écurieLocation d'un boxe de passage


  • OuiNon