IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC
Turf-Suisse

Dimanche 24 novembre à Avenches : l’analyse détaillée

C1 Dowhnills, solide comme un "Rock"

Facile lauréat de bout en bout à la fin du mois d’octobre, Downhills Rock (8) a été gardé pour cette épreuve depuis et s’annonce tout simplement redoutable.

Il lui faudra se méfier de Chambon Tonique (10), doté d’une remarquable pointe de vitesse finale et qui sera pieds nus pour la première fois en Suisse, ainsi que d’Enattof (4), impressionnant vainqueur de la course de référence qui n’aura contre lui que d’effectuer sa 5e course en l’espace d’un mois. As de Kenor (7), irréprochable, Auguste (6), qui a repris de la fraîcheur, et Tahiti Vik (3), auteur d’une superbe saison mais qui monte de catégorie, seront vus ensuite.

Notre sélection

8-10-4-7-6-3

La synthèse de la presse

8-4-10-3-7

Les courses de référence

Prix de la Côte d’Azur (Avenches, 18.11.2019, 2400m Laser)

1er Enattof
2e Chambon Tonique
6e Authentique Amour
7e Vlyphoni

Prix d’Yverdon-les-Bains (Avenches, 27.10.2019, 3000m Autostart)

1er Chambon Tonique
3e Authentique Amour

Les avis des pros

1 Baci Love – 8 Downhills Rock
(M.Humbert, entraîneur)
Baci Love est très bien en ce moment. C’est un pisteur, il lui faudra le bon parcours, auquel cas il peut prendre une place.
Downhills Rock va courir à un mois. Au travail il me semble toujours aussi bien, j’espère qu’il le confirmera en course. Le n°8 n’est pas un avantage mais il est capable de faire le tour des autres. 
3 Tahiti Vik
(L.Ferro, entraîneur-driver)
Elle a réalisé une très belle saison et monte désormais logiquement un peu de catégorie. Je pense néanmoins qu’elle a encore un peu de marge. Elle peut bien faire. 
6 Auguste
(R.Fresneau, entraîneur-driver)
Je l’ai trouvé un peu défraîchi lors de sa dernière course. Il faut dire aussi qu’il a eu une saison chargée. Du coup je me suis évertué à lui redonner de la fraîcheur pour cette dernière course de l’année, il va arriver avec beaucoup de moral. J’aurais souhaité un numéro un peu plus en dedans car ce n’est pas un très grand débouleur et il est préférable de courir de manière offensive avec lui. Si on peut se retrouver dans le groupe de tête j’en espère une bonne place.
9 Vlyphoni
(P.Felber, entraîneur-driver)
Il possède une belle pointe de vitesse mais il n’est pas très courageux. Il faut donc le préserver au maximum durant le parcours et il donne surtout son maximum s’il n’est pas trop loin de la tête. Le n°9 derrière l’autostart est donc un vrai inconvénient. Il n’est pas incapable d’accrocher une place, d’autant plus qu’il est nettement mieux sans ses fers, mais il faudra le bon parcours.
10 Chambon Tonique
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
La dernière fois ils ont démarré d’un coup sec dans le dernier tournant mais ce n’est pas un cheval à courir ainsi. Je ne l’ai pas senti très à l’aise donc j’ai préféré assurer la 2e place. Il serait mieux avec une course qui roule. Comme il monte un peu de catégorie j’essaie de le déferrer des quatre pieds pour voir si ça l’améliore mais je ne sais pas trop comment il va réagir, c’est un vrai test.

C2 Uza Josselyn - Swedishman, match retour

Quelle plus belle affiche qu’un duel entre les deux meilleurs chevaux du pays pouvait-on rêver pour clore la saison 2019 ? Avant de reprendre la route de Vincennes et Grosbois pour le meeting d’hiver, Uza Josselyn (3) revient défier Swedishman à Avenches. Contrairement à sa 2e place dans le Grand Prix d’Automne où elle avait échoué du minimum après avoir longtemps été piégée à la corde, la championne de la famille Aebischer sera cette fois-ci déferrée des antérieurs. Bien placée avec son n°3, elle paraît capable de prendre sa revanche sur Swedishman (1) qui n’a pourtant rien perdu de sa superbe malgré ses 13 ans. Nanti du n°1 derrière les ailes, il pourrait tenter une nouvelle fois de le faire de bout en bout. La lutte finale s’annonce grandiose !

Verrazano Bridge (2), à ne pas condamner trop hâtivement, Vessillo As (5), de retour sur un parcours de vitesse qui devrait davantage lui plaire, et Adios (4), excellent à ce niveau depuis son arrivée en Suisse mais qui aurait préféré une distance plus longue, semblent condamnés à se battre pour la dernière place sur le podium.

Notre sélection

3-1-2-5-4

La synthèse de la presse

3-1-4-5-2

Les courses de référence

Grand Prix d’Automne (Avenches, 4.11.2019, 3000m Autostart)

1er Swedishman
2e Uza Josselyn
3e Adios
4e Vessillo As

Prix Barbara (Avenches, 29.09.2019, 2350m Autostart)

1er Uza Josselyn
3e Swedishman

Les avis des pros

1 Swedishman
(P.Felber, entraîneur-driver)
Il est vraiment extra en ce moment ; on ne dirait pas qu’il a 13 ans, il est comme un poulain ! Il possède une superbe pointe de vitesse mais il est encore capable de le faire tête et corde, comme en dernier lieu. Il n’est d’ailleurs jamais aussi bien que lorsqu’il peut dominer. Mais que ce soit en course ou à l’entraînement c’est lui qui décide ; je n’avais pas prévu de partir aussi vite dans le Prix d’Automne, c’est lui qui était déchaîné. Je crois aussi que le n°1 est un gros avantage car comme il est borgne il ne voit pas ses adversaires lorsqu’ils sont à son intérieur. C’est un crack, mais Uza Josselyn aussi et elle a tout de même 5 ans de moi que lui. On va voir s’il peut la battre à nouveau, en tout cas il va donner son maximum.
3 Uza Josselyn
(R.Aebischer, entraîneur)
La jument monte progressivement en pression, sa préparation pour l’Amérique se passe pour l’instant très bien. Comme la piste est bonne en ce moment à Avenches j’en profite pour la déferrer devant. Je ne veux pas qu’elle prenne tête et corde cette fois encore mais elle va faire course c’est certain. Pour la suite je ne sais pas encore si on va aller directement sur le Bourgogne ou si elle courra encore le Bourbonnais avant.
4 Adios
(R.Pujol, entraîneur-driver)
Sa dernière course est une nouvelle fois très bonne face à des chevaux de grande valeur. Swedishman et Uza Josselyn seront de nouveau très difficiles à devancer mais il peut de nouveau viser une bonne place. J’espère simplement qu’il y aura un peu de train, car il possède plus de tenue que de vitesse et ce parcours réduit ne va pas être à son avantage, contrairement aux dernières courses s’étant disputées sur 3000m et 3800m.
5 Vessillo As
(L.Ferro, entraîneur-driver)
Son adaptation se passe bien. Je fonde vraiment de gros espoirs en lui pour la saison prochaine. Ici ça s’annonce difficile, les meilleurs chevaux ayant logiquement choisi les numéros de la corde pour cette finale. Donc il faudra reprendre en partant et les longueurs ne seront pas faciles à refaire pour finir. Il faut plus le retenir pour une petite place en attendant 2020.
7 Ubisoft le Fol
(J.-C.Gardaz, entraîneur-driver)
Il a réalisé une ligne droite de toute beauté dernièrement pour s’imposer. Ici il n’affronte pas les mêmes, les deux premières places sont déjà pratiquement prises. Avec le n°7 derrière la voiture on va forcément se retrouver en queue de peloton. Ensuite ce sera une question de parcours, s’il peut se faire ramener il peut accrocher une 3-4e place.

C3 Flashdance sur la route de la gloire

Dernière étape avant de prendre le chemin de la cendrée parisienne, Flashdance (4) va tenter de confirmer son statut de reine de la génération en remportant ce Grand Prix des 4 Ans. Fabregaz (5) et Fakir Fighter (2) devraient une nouvelle fois être ses principaux adversaires.

C4 Energy Fighter ou Esattifa ?

Qui d’Esattifa (5), toujours invaincue pieds nus et restant sur une série de 4 victoires consécutives, ou d’Energy Fighter (2), de retour à son meilleur niveau, terminera en beauté la saison ? C’est la belle affiche proposée dans ce Prix Suisse Trot. Corleone (3) et Durtal Blue (7), transformés pieds nus, tenteront d’arbitrer les débats.

C5 Un Critérium qui promet

Si le Critérium des 2 Ans fut souvent pauvre en partants ces dernières années, la présence de 9 candidats, et surtout parmi eux, d’Harrisburg (4), invaincu en deux tentatives, et d’Hermanda Mat (7), qui a fait sensation lors de ses débuts sur notre sol, promet une cuvée 2019 exceptionnelle.

  • Choix*
    Location d'une écurieLocation d'un boxe de passage


  • OuiNon