IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC
Turf-Suisse

/   Turf-Suisse

Dimanche 15 septembre à Avenches : l’analyse détaillée

Photo : Scarlett Schär

C1 Qui l'aime le suive

De retour à son meilleur niveau, Dal Cuore (8) reste sur deux impressionnantes victoires, l’une en pulvérisant une opposition similaire et l’autre en également le record de la piste d’Avenches. A condition de s’élancer sur la bonne jambe, il devrait à nouveau faire le spectacle !

Derrière lui, la lutte pour les places s’annonce rude avec la présence de plusieurs concurrents en grande forme. Il faudra compter sur Vinci du Macherel (7), qui a trouvé une seconde jeunesse depuis son arrivée en Suisse et sera mené par Pierre Vercruysse, Desperados Love (9), qui a désormais trois bonnes courses dans les jambes et peut regarder ses aînés droit dans les yeux, le nouveau venu Adios (4), associé à Gabriele Gelormini et qui a quelques performances intéressantes en France cette saison, ainsi que sur Adagio du Martza (6), toujours aussi régulier.

Bien que possédant de la qualité, la tâche s’annonce ainsi ardue pour Brabus (1) et Uvidus (2) au deuxième poteau.

Notre sélection

8-7-9-4-6

La synthèse de la presse

8-7-1-4-9-5

Les courses de référence

Prix de Munich-Daglfing (Avenches, 4.08.2019, 2350m Autostart)

1er Dal Cuore
2e Vinci du Macherel
4e Desperados Love
5e Adagio du Martza

Prix des Jeunes (Avenches, 18.08.2019, 1609m Autostart)

1er Dal Cuore
2e Desperados Love

Les avis des pros

N°1 Brabus – N°5 Ugo de Tortière
(V.Gonin, entraîneur)
Certes le résultat brut (2e) de Brabus le dernier coup est bon, mais la manière ne m’a pas du tout convaincu. On a intensifié l’entraînement et fait quelques réglages donc j’espère qu’il montrera du mieux, mais il est encore loin d’être revenu à son meilleur niveau.
Pour Ugo de Tortière c’est une course de transition avant Maienfeld. Il n’a aucune marge dans ce genre de lot, mais il aime les courses rythmées et il n’est pas incapable d’accrocher une petite place en venant « ramasser les morts » pour finir.
N°2 Uvidus – N°7 Vinci du Macherel
(M.-A.Bovay, entraîneur)
Uvidus avait un peu décompressé avant sa dernière sortie. Il a bien retravaillé depuis. Maintenant, si Dal Cuore fait du train en tête ça risque d’être très difficile de revenir des 25m.
C’est un scénario de course qui avantagerait en revanche Vinci du Macherel. Ce n’est pas un gros débouleur, il faut faire attention avec lui au départ, mais s’il peut avoir le bon parcours il est capable de finir très vite.
N°4 Adios – N°6 Adagio du Martza
(R.Pujol, entraîneur)
Adios est arrivé dans mes boxes en début de semaine donc je ne peux pas en dire grand chose, si ce n’est que c’est un cheval qu’il faut courir caché. Je compte donc sur son pilote pour lui donner le bon parcours.
Adagio du Martza est resté en belle forme mais sa marge est réduite face à cette opposition. Avec le bon parcours, une place reste toutefois à sa portée.
N°8 Dal Cuore
(A.Burger, entraîneur-driver)
Il n’a pas couru depuis près d’un mois mais il a continué à travailler en conséquence pour cette course et il va arriver dans le même état de forme que lors de sa dernière victoire. Il reste délicat à la volte mais s’il part au trot alors je suis très confiant pour disputer les premières places.
N°9 Desperados Love
(M.Humbert, entraîneur-driver)
A Aarau je ne l’ai pas mené au mieux de ses intérêts, malgré ça il court plutôt bien. Auparavant il m’avait beaucoup plu sur le mile. Ce n’était pas chose aisée que de chasser derrière Dal Cuore, mais malgré ça il n’a rien lâché jusqu’au bout. Il est sur la montante et peut bien faire dans cette épreuve, mais c’est tout de même un très bon lot. Je serais satisfait avec une place dans les 4 premiers.

C2 Ganador sur sa lancée

En pleine forme, comme en atteste sa récente victoire à Aarau, Ganador (3) va tenter de poursuivre sur sa lancée dans ce handicap qui s’annonce très ouvert malgré le faible nombre de partants.

Lordino (2), irréprochable depuis plusieurs mois, devrait toutefois à nouveau être un adversaire redoutable. A noter qu’il retrouve Carina Schneider avec qui il s’était imposé lors de leur seule association cet été à Frauenfeld. Mister Zoff (4), irréprochable, peut également jouer un bon rôle. En valeur pure le 3 ans Pontero (5) détiendrait une belle chance mais il s’agit d’une rentrée après castration et les réserves de son entraîneur nous incitent à la prudence.

Notre sélection

3-2-4-5

La synthèse de la presse

2-3-5-6-4

Les courses de référence

Prix Jean & Esther Hauptli (Aarau, 25.08.2019, 2600m)

1er Ganador

Prix Mediarent (Dielsdorf, 17.08.2019, 2300m)

1er Lordino
3e Ganador
4e Ruby Beauty

Les avis des pros

N°2 Lordino
(A.Widmer, représente entraînement Weiss)
Il réalise vraiment une superbe saison 2019. Il est resté dans le même état de forme, avant le coup rien ne s’oppose à ce qu’il poursuive sa série.
N°3 Ganador
(N.Guilbert, jockey)
A découvrir bientôt…
N°5 Pontero
(A.Schärer, entraîneur)
C’est une rentrée après castration. Même si je le trouve bien pris au poids et que l’allongement de la distance ne peut que l’avantager, je pense qu’il va avoir besoin de courir.

C3 Tobrouk a tout pour plaire

En l’absence de Swedishman, qui s’est une nouvelle fois montré impérial dans le Championnat des Trotteurs à Aarau, Tobrouk de Payré (1) découvre une occasion en or de renouer avec le succès dans ce lot à sa portée, lui qui avait réalisé une véritable démonstration lors de sa dernière sortie sur ce parcours.

Verrazano Bridge (3), régulier au plus haut niveau depuis maintenant une saison et qui n’aurait pas tapé loin à Aarau s’il n’avait été gêné dans le dernier tournant, semble être un dauphin tout indiqué. Ubisoft le Fol (4), qui reste sur une excellente victoire et ne déçoit jamais pieds nus, Attenarco (5), brillant sur le gazon depuis son retour à la compétition mais qui doit encore prouver son retour en forme sur le sable, et Canone du Bocage (6), pieds nus pour la première fois cette saison, viseront la dernière place du podium.

Notre sélection

1-3-4-5-6

La synthèse de la presse

1-3-4-5-6

Les courses de référence

Prix d’Eté (Avenches, 21.07.2019, 2400m Laser)

1er Tobrouk de Payré
3e Verrazano Bridge
5e Attenarco
6e Univaldi d’Aval
8e Ubisoft le Fol

Prix de Mariendorf (Avenches, 4.08.2019, 2400m Laser)

1er Ubisoft le Fol
2e Canone du Bocage
8e Attenarco

Les avis des pros

N°1 Tobrouk de Payré
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
Il n’a pas démérité dernièrement, avec un mauvais parcours et sur une surface qui ne l’avantage pas. Il retrouve Avenches où il est dans son jardin, avec un engagement en or. Les courses il faut les courir mais le cheval est resté très bien et, sans incident de parcours, il devrait logiquement lutter pour le succès.
N°2 Ulysse de Foutain – N°6 Canone du Bocage
(L.Ferro, entraîneur)
Ulysse de Foutain n’a pas énormément de travail derrière lui, mais comme il y a peu de partants on en profite pour lui faire faire sa rentrée. Je pense que pour l’instant il faut le regarder courir, il n’est pas encore revenu au top.
Canone du Bocage monte de catégorie, raison pour laquelle je la déferre pour essayer de compenser un peu. Je serais satisfait si elle parvenait à accrocher une 4-5e place
N°3 Verrazano Bridge
(A.Burger, entraîneur-driver)
Il est en belle forme et découvre un superbe engagement. Ce sera certainement une course rythmée, ce qui va l’avantager. Il est barré par Tobrouk de Payré pour la victoire mais il a une belle chance pour les places.
N°4 Ubisoft le Fol
(J.-C.Gardaz, entraîneur-driver)
A découvrir bientôt…
N°5 Attenarco
(V.Nunes de Oliveira, entraîneur)
Sans sa faute dans le dernier tournant à Aarau, il n’aurait pas été loin du compte. Il est revenu en très belle forme mais, suite aux problèmes qu’il a connus, il est tout de même plus à l’aise sur l’herbe désormais. Je serais satisfait s’il pouvait terminer dans les 3-4 premiers.
N°7 Unique d’Huon
(R.Fresneau, entraîneur-driver)
Il a eu quelques petits soucis mais ces derniers temps au travail il est vraiment extra, il a presque trop de gaz. Franchement je serais très déçu qu’il ne participe pas à l’arrivée.

C4

Tentons un coup de poker dans cette épreuve avec Amazing Fighter (9) qui n’a, certes, pas repassé le poteau en tête depuis plus de 2 ans, mais qui découvre ici un engagement sur mesure, lui qui a évolué à un tout autre niveau par le passé.

Shape of You (8), qui cherche sa course avec application, Jeföhl (4), avec les oeillères australiennes pour la première fois et qui s’élancera avec la confiance de son entourage, Dream of Art (1), régulier à ce niveau, Sambesi (2), qui aurait toutefois préféré une distance un peu plus longue, et Espresso (6), qui a retrouvé la bonne carburation, auront aussi leur mot à dire mais on aurait pu en citer d’autres…

Notre sélection

9-8-4-1-2-6

La synthèse de la presse

6-9-8-1-2-4

Les courses de référence

Prix de York (Avenches, 26.08.2019, 1600m)

4e Amazing Fighter
5e Jeföhl

Prix Hotz Elektro (Dielsdorf, 17.08.2019, 1800m)

2e Espresso
3e Sambesi
5e Dream of Art

Les avis des pros

N°4 Jeföhl
(A.Schärer, entraîneur)
Elle nous a un peu déçu depuis le début de la saison, raison pour laquelle elle sera cette fois munie d’œillères australiennes. Elle descend également de catégorie. Elle va être menée offensivement avec l’ambition de monter sur le podium.
N°5 Third Fantasy – N°8 Shape of You
(A.Widmer, représente entraînement Weiss)
Third Fantasy a des moyens mais reste compliquée. Une course rythmée l’avantagerait.
Shape of You a très bien récupéré de sa dernière sortie. Contrairement à Third Fantasy, elle aurait sans doute été mieux sur 1600m plutôt que 1800m, mais elle doit être capable de le faire également.
N°9 Amazing Fighter
(N.Guilbert, jockey)
A découvrir bientôt…

C5 Qui peut arrêter As de Kenor ?

Marchant sur l’eau depuis son arrivée en Suisse, As de Kenor (1) affronte un lot à sa portée ici et surprendrait en ne disputant pas à nouveau la victoire.

Vlyphoni (11), qui semble avoir retrouvé le moral depuis son changement d’environnement, Chérie (8), qui n’aura contre elle que son mauvais numéro derrière la voiture, Bandit (2), qui peut faire parler sa pointe de vitesse s’il ne perd pas trop de terrain au départ, Elkador de Romane (7), sur la montante, et Auguste (3), qui a également sa chance jugé sur sa meilleure valeur, devraient être les principaux adversaires à notre favori.

Notre sélection

1-11-8-2-7-3

La synthèse de la presse

1-8-2-7-11

Les courses de référence

Prix de l’Amitié Divonne-Avenches (Avenches, 20.08.2019, 2350m Autostart)

1er As de Kenor
3e Amour d’Eté
4e Bandit
6e Auguste

Prix de Waregem (Avenches, 1.09.2019, 2400m Laser)

3e Chérie

Les avis des pros

N°1 As de Kenor
(E.Massonnet, driver)
A découvrir bientôt…
N°3 Auguste – N°6 Ulysse Huchetière
(R.Fresneau, entraîneur)
Auguste est extra à l’entraînement mais ça fait plusieurs fois qu’il nous déçoit en course sans que l’on comprenne vraiment pourquoi. Sur sa valeur du début de l’été il aurait une chance dans ce lot, mais là on a vraiment besoin qu’il nous rassure.
Ulysse Huchetière n’est peut-être pas encore revenu à son meilleur niveau mais il est sur la montante. Il sera cette fois muni d’oeillères plates, artifice qu’il n’a pas porté depuis un bon moment. S’il ne perd pas trop de terrain au départ il a son mot à dire pour les places.
N°5 Amour d’Eté
(A.Burger, driver)
C’est un cheval qui a une belle mais courte pointe de vitesse et qui est mieux sur des petites pistes. Malgré tout, il vient de très bien courir ici à Avenches. Le numéro est bon, s’il répète il peut accrocher une 3-4e place.
N°7 Elkador de Romane
(L.Ferro, entraîneur-driver)
Je suis très satisfait de son évolution, il a vraiment pris les choses dans le bon sens. Il faudra compter sur un bon déroulement de course avec ce n°7 mais je pense qu’il devrait très bien courir.
N°10 Baci Love
(M.Humbert, entraîneur-driver)
Il m’a passablement déçu lors de ses plus récentes tentatives. On a fait des analyses qui n’ont décelé aucun problème physique, on lui a donc laissé un peu de repos. Au travail il paraît très bien mais c’était déjà le cas les dernières fois. Je suis vraiment dans le doute avec lui, il doit me prouver qu’il a encore envie.

C6 Downhills Rock, la course visée

Pieds nus pour la première fois sur le sable depuis son arrivée en Suisse et engagé au plafond des gains sur la longue distance de 3000m qu’il affectionne tout particulièrement, Downhills Rock (9) a toutes les cartes en main pour réaliser une grande performance dans cette épreuve. S’il devra certes négocier son n°9 derrière la voiture, sa capacité à faire le tour des autres n’est plus à démontrer.

Il devra toutefois se méfier de Darattoga (3), véritable spécialiste du parcours qui reste sur une étincelante victoire devant le bon As de Kenor, et de Drop de Corday (4), capable de grandes choses lorsqu’il est bien luné. Blackhawk (11), qui vient de montrer sa forme malgré un parcours exécrable, Comète de la Noé (8), qui semble avoir franchi un cap cet été, Fast And Furious (14), qui n’a contre lui que ce mauvais numéro, et Tahiti Vik (7), très régulière, s’annoncent également comme de sérieux candidats pour les places dans cette épreuve tout de même très ouverte.

Notre sélection

9-3-4-11-8-14-7

La synthèse de la presse

9-4-8-11-3

Les courses de référence

Prix de Gelsenkirchen (Avenches, 4.08.2019, 2350m Autostart)

1er Downhills Rock
2e Darattoga
3e Fast And Furious
4e Blackhawk

Prix de Mons (Avenches, 1.09.2019, 2400m Laser)

1er Darattoga
4e Blackhawk
5e Fast And Furious

Les avis des pros

N°3 Darattoga – 5 Cordeiro
(V.Nunes de Oliveira, entraîneur)
Darattoga est vraiment au top et se plaît sur ce parcours. Si tout se passe bien elle a sa place dans les 4 premiers.
Pour Cordeiro les 3000m risquent d’être un peu le bout du monde.
N°4 Drop de Corday
(V.Gonin, entraîneur)
C’est un cheval qui a beaucoup de classe mais qui reste très délicat et difficile à cerner. Le dernier coup nous l’avions laissé un peu tranquille afin qu’il soit moins tendu mais du coup il était presque « mou ». Il n’a assurément pas fourni sa meilleure valeur. Depuis on a intensifié le travail et les 3000m vont l’avantager. Il a tout à fait les moyens de remporter une telle course mais il faudra rester au trot. C’est lui qui décide…
N°7 Tahiti Vik
(L.Ferro, entraîneur-driver)
C’est vraiment une chic jument. Mise à part une fois où elle avait été gênée et avait fait la faute, elle a toujours fait l’arrivée depuis qu’elle est chez moi. Elle est toujours aussi bien, mais le lot est très relevée donc je lui enlève les fers pour essayer de lui apporter encore un petit plus. Avec le bon parcours, elle peut poursuivre sur sa lancée. Les 3000m ne vont en tout cas pas la déranger.
N°9 Downhills Rock
(M.Humbert, entraîneur-driver)
Ce n’est pas un cheval d’herbe, surtout quand la piste est profonde comme en dernier lieu, il ne faut surtout pas tenir compte de cette sortie. Le cheval est vraiment très bien. C’est une belle course pour lui sur un parcours de tenue qu’il affectionne. J’ai essayé de préparer ça au mieux et je le déferre pour mettre tous les atouts de notre côté. Sans incident il devrait jouer les premiers rôles, mais il faudra tout de même se sortir de ce n°9 derrière la voiture et il ne court pas tout seul.
N°10 Beautiful Atout – N°12 Coffee Jet
(R.Fresneau, entraîneur)
Beautiful Atout est un petit cheval dont il faut impérativement préserver la pointe de vitesse. En ce sens, son numéro est plutôt bon. On va courir caché en espérant se faire ramener le plus loin possible.
Coffee Jet est un cheval de classe qui a très mal couru lors de sa rentrée mais il s’est avéré après coup qu’il était malade. On lui a laissé le temps de se soigner. Au travail, c’est celui de mon écurie qui m’a fait la plus belle impression cette semaine, je le trouve vraiment bien. Cependant, c’est à nouveau une rentrée et le but est de lui donner un parcours au moral à la corde afin de préparer la fin de la saison. On ne va l’empêcher de rien, mais avant le coup les ambitions sont très limitées.

C7 Jos Verbeeck, maître des lieux

Déjà lauréat à 4 reprises de ce Prix du Président, dont les deux dernières éditions avec Aubrion du Gers et Bird Parker, Jos Verbeeck va tenter de soigner encore un peu plus ses statistiques sur l’hippodrome d’Avenches avec Django Riff (3). Après une bonne rentrée sur l’herbe d’Alençon, le fils de Ready Cash peut profiter de son bon numéro derrière la voiture pour pratiquer la course en avant, ce qui sera sûrement un avantage considérable dans cette épreuve qui s’annonce très tactique en raison du faible nombre de partants.

Face à lui se dresseront les deux « snipers » Guarato, placés aux deux extrémités sur la ligne de départ. Brillant vainqueur de la première étape à Wolvega, Eridan (6) a fait de ce Tour Européen du Trotteur Français un objectif et devrait profiter de la longue ligne droite pour à nouveau se mettre en avant. Mère courage, Billie de Montfort (1) devrait bénéficier d’un bon parcours avec ce numéro en dedans, mais elle n’a encore pas pu faire mieux que 4e en deux sorties sur cette piste. 2e à Wolvgea, Clif du Pommereux (5) pourra bénéficier de l’expérience de Marc-André Bovay, tête de liste des drivers suisses, pour tenter de tirer son épingle du jeu.

Notre sélection

3-6-1-5

La synthèse de la presse

6-1-3-5

Les courses de référence

Grand Prix de Victoria Park (Wolvgea, 1.09.2019, 2600m Autostart)

1er Eridan
2e Clif du Pommereux
3e Billie de Montfort
5e Discours Joyeux
9e Bon Copain

Les avis des pros

N°1 Desperado du Merle
(M.-A.Bovay, entraîneur-driver)
Il a de la qualité mais il ne se donne pas toujours à fond, particulièrement à Avenches. C’est pour ça que je tente le tout pour le tout en lui enlevant les fers, en espérant que ça lui donne le petit plus qui lui manque.
N°4 Donato Cardhu
(M.Humbert, entraîneur-driver)
On a tenté le coup sur le mile la dernière fois mais ce n’est pas son truc. Malgré ça il a réalisé une très belle performance. Il monte un peu de catégorie ici, mais il est resté en bonne forme et il a les moyens de monter sur le podium.
N°10 Tahiti Vik
(L.Ferro, entraîneur-driver)
La piste ne lui a pas convenu la dernière fois et elle était en chaleur quelques jours avant la course, ce qui pose problème avec elle. Elle n’était donc pas très bien et son driver n’a jamais pu la lâcher. Sa 4e place est donc d’autant plus remarquable. Au travail tout semble être rentré dans l’ordre. Elle devrait reprendre le cours de ses bonnes performances. 
  • Choix*
    Location d'une écurieLocation d'un boxe de passage


  • OuiNon