IENA
Galop Suisse  |  Suisse Trot  |  SPV/FSC
Turf-Suisse

Dennis Schiergen remporte la cravache d’or au bout du suspense !

Quel incroyable scénario ! Revenu à égalité avec Dennis Schiergen après sa victoire d’hier, Tim Bürgin devait absolument s’imposer aujourd’hui pour remporter la cravache d’or, comptant nettement moins de 2e places que son rival. Et, à la surprise générale, il l’a fait dans l’épreuve d’ouverture grâce à Aid To Africa, un représentant de l’entraînement familial qui effectuait pourtant une rentrée de plusieurs mois ! Dennis Schiergen avait alors encore 3 cartouches pour espérer renverser la vapeur. S’il n’a rien pu faire avec Espresso sur les 2400m, terminant dernier d’une épreuve remportée haut la main par Vernasca, qui a confirmé son récent succès dans le St-Léger, il a pu y croire avec Amazing Fighter sur les 1800m, échouant finalement de peu à la 3e place derrière White Wind et Sabayonne. Il ne lui restait alors plus qu’une seule chance avec Shooting dans le Critérium des 2 Ans, un poulain qui avait montré des progrès à Dielsdorf. Motivé comme jamais, Dennis Schiergen a forcé le destin dès le départ, sprintant dans les premiers mètres pour s’installer au commandement. Flying Officer, visiblement pas à l’aise dans ce terrain très pénible, Reybus, qui a beaucoup tiré, puis In The Field, malgré un grand courage, se sont alors successivement cassé les dents sur le fils de Shooting To Win. Intraitable, il ne s’est jamais laissé approcher, ouvrant de belle manière son palmarès pour permettre à Dennis Schiergen de fêter sa première cravache d’or !

Comme il y a 2 ans avec le mémorable succès de Clément Lheureux avec Skating The Park, il aura donc fallu attendre la toute dernière joute de la saison pour vivre le dénouement de cette course à la cravache d’or qui nous aura tenu en haleine toute la saison ! Une fois encore après 2017 et 2018, Tim Bürgin devra donc se contenter d’une place sur le podium. Un podium complété par Clément Lheureux qui échoue finalement de peu et pourra regretter son très mauvais début d’année. A noter encore la fantastique performance Cédric Harnois qui se classe à la 5e place avec 9 succès en seulement 16 montes !

Pas de surprise en revanche du côté des entraîneurs où Miroslav Weiss a encore une fois nettement dominé la situation cette année avec 30 victoires. Le podium est complété par Claudia Erni, qui réalise sa meilleure saison avec 23 succès et fait afficher un taux de réussite de plus de 35% à la gagne (!), et Josef Stadelmann qui en comptabilise 16.

Les courses en vidéo

Prix Stellar Mass – Aid To Africa

Prix Berrahri – Vernasca

Prix Aquilino – White Wind

Critérium des 2 Ans – Shooting

  • Choix*
    Location d'une écurieLocation d'un boxe de passage


  • OuiNon