Courses - Galop Suisse

Toutes les informations concernant les journées de courses (partants, engagés, résultats, vidéos etc.) se trouvent sous la rubrique Courses ou sur la page d'accueil de Galop Suisse.

TEST COGGINS OBLIGATOIRE

II.1 Chevaux stationnés à l’étranger

Obligation, pour tous les chevaux stationnés à l’étranger et qui désirent participer aux courses en Suisse, d’être accompagnés du certificat de santé « TRACES », qui atteste entre autre que le cheval concerné ne provient pas d’une région où des maladies infectieuses sont déclarées.

Obligation, pour tous les chevaux stationnés à l'étranger et qui désirent participer aux courses en Suisse, de présenter un test de Coggins, avec un résultat négatif, datant de moins de 30 jours, à compter de la date de la course.

II.2 Chevaux importés en Suisse après le 15 novembre 2012

Obligation, pour tous les chevaux importés, définitivement ou non, après le 15 novembre 2012, et destinés à être inscrits sur une liste d’entraînement en Suisse, de présenter au moment de leur inscription un test de Coggins, avec un résultat négatif, datant de moins de 30 jours, à compter de la date du passage en douane :

  • a) pour les chevaux pas encore importés
  • b) pour les chevaux déjà importés et qui ont déjà fait un test de Coggins (si le test de Coggins date de plus de 30 jours, nouveau test obligatoire)

à compter de la date de leur inscription sur une liste d’entraînement pour les chevaux déjà importés et qui n’ont pas encore fait de test de Coggins.

Obligation, pour tous les chevaux importés, définitivement ou non, après le 15 novembre 2012, et qui sont déjà inscrits sur une liste d’entraînement en Suisse, de se soumettre immédiatement à un test de Coggins, puis d’envoyer le résultat sans délai au secrétariat de Galop Suisse resp. de Suisse Trot, au plus tard avant le premier engagement.

LIRE TEXTE BULLETIN 7/2013

Fascination Courses de chevaux

Les protagonistes des courses de galop sont les chevaux. Les courses de chevaux font partie des disciplines sportives les plus anciennes. L'appellation de "sport des rois", attribuée par le roi Charles II au 17e siècles, appartient désormais au passé.

En effet, les courses de chevaux se sont peu à peu métamorphosées en sport populaire et celui qui se laisse prendre par cette fièvre ne peut que difficilement s'en débarrasser. Venez découvrir la fascination de notre sport en assistant à une journée de courses et vivez une expérience palpitante.